Gestion de projet


Le changement est une nécessité vitale, pour toute institution, organisation, le changement s’avère être une évolution nécessaire. La communication est un élément essentiel à la bonne conduite de ce changement, elle fait partie intégrante de la gestion de projet.

Au sein des agences comme des grandes organisations, il est nécessaire de maitriser la notion de projet, l’animation, la conduite et ses outils d’évaluation.

Ce cours vise à donner les bases pour manager un projet avec succès.

Gestion de projet Niveau 1

Les organisations actuelles doivent faire face à une dynamique de projet de plus en plus importante afin de faire preuve d’innovation, de créativité et d’exceller dans leur production. La gestion de projet est un mode de management de plus en plus rencontré permettant à l’ensemble de l’organisation d’avoir une vision cohérente et dynamique de ses compétences, de ses services ou de sa production.

L’objectif de ce premier module est d’introduire les premières de la gestion de projet afin d’aborder la place de la communication dans une telle dynamique.

Objectifs :

Pouvoir identifier les problèmes des PMO (audit, étude de marché, baromètre d’image)

Savoir conduire un projet : méthodes et organisation, négociation, gestion du temps et gestion budgétaire, planification

Identifier les différents acteurs concernés par le projet et son aboutissement.

Évaluer leurs enjeux par rapport au projet.

Contenu :

– Définition du management de projet

Qu’est ce qu’un projet, que représente t-il dans une organisation, quelle dynamique managériale implique t-il dans une organisation et comment la communication de projet en est le pivot ?

– Comment définir une « organisation – projet » permettant de répondre à leurs enjeux.

– L’expression fonctionnelle du besoin.

– La fiche projet, outil d’aide à la décision

– La construction du modèle économique pour les projets à enjeux financiers ; Estimer le budget initial du projet et vérifier sa faisabilité et sa cohérence avec les objectifs de rentabilité. Compléter le budget avec la méthode du reste à engager. Vérifier périodiquement la rentabilité prévisionnelle.

– Réaliser un audit ; une analyse des forces de l’organisation ; compétences, connaissances, cohérence métier du projet mais également une analyse des risques préliminaires : identifier les risques techniques et humains, détecter les résistances au changement Maîtriser les risques du projet et anticiper pour neutraliser les résistances.

– Construire un cahier des charges projet

– Définir la place de la communication dans la réussite de ce projet (Notions développées au S6)

 

Gestion de projet Niveau 2

Introduction :

La communication est au cœur de la réussite du management de projet. Dynamisme, réactivité, feed-back, partage de l’information, le projet nécessite de fédérer plusieurs atouts pour se concrétiser dans une organisation. La communication se positionne comme chef d’orchestre et vient régulièrement poser, dynamiser, rappeler, synthétiser, animer et accompagner l’équipe projet jusqu’à sa concrétisation. Elle permet aussi d’améliorer la visibilité interne des membres de l’organisation sur sa dynamique de projet.

Objectifs :

Bâtir une stratégie de communication qui répond aux objectifs du management de projet mis en place dans l’organisation

Établir une méthodologie de travail en s’appuyant sur des outils en adéquation avec la dynamique projet

Comprendre l’utilité de la communication dans l’animation de l’équipe projet

Utiliser la communication pour orchestrer la vie du projet et préparer l’organisation au feed-back projet

Contenu :

Bâtir le plan de communication : les différents canaux, les différentes cibles .Mettre en place un système de tableaux de bord. Les revues de projet avec le client.

Préparer et animer une réunion de lancement pour montrer le sens du projet et pour lui donner du sens. Surveiller l’avancement physique sur les tâches des projets dans les services. Faire des simulations de planning avec le diagramme d’enclenchement des activités (méthode PERT). Afficher le diagramme de GANTT.

La réunion d’avancement : coordination et maîtrise de l’avancement. Être force de proposition pour augmenter la satisfaction finale du client, en restant aligné sur les objectifs affichés et cachés du projet. Se nourrir des évolutions de l’environnement pour suggérer des recadrages d’objectifs à l’ensemble des parties prenantes concernées. Conserver le contrôle des modifications.

Mettre en valeur le résultat du projet et les contributions des acteurs impliqués. Capitaliser les connaissances acquises.

Bibliographie :

Marchat Hugues. Le kit du chef de projet. Editions Eyrolles, mars 2007 (3e édition).

Hernandez Alain. Le chef de projet efficace. Editions Eyrolles, janvier 2009 (3e édition).

Asquin Alain, Picq Thierry. Manager un projet pour la première fois : de l’idée à la réalisation. Editions Eyrolles, mars 2007.

http://www.gestiondeprojet.org

Benghozi Pierre-Jean.  « La gestion de projet dans le secteur culturel ». Hermès n°44 Economie et communication, janvier 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s